AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 cheap thrills

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anita Jones
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 104
▪ IDENTITY : julia/scarlett glasses
▪ FACE AND © : priyanka chopra, @hepburns.
▪ YEARS OLD : twenty-nine years old. almost thirty and not scared of it in the slightest.
▪ HEART STATUS : free as a bird.
▪ ACTIVITY : reality tv personality, unemployed lawyer, daddy's girl and, according to some people (namely her former colleagues and her ex's wife), attention whore and power hungry bitch.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: when a man gives his opinion, he's a man. when a woman gives her opinion, she's a bitch (bette davis)
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: fr/en. (3/4, morgan, you?)

MessageSujet: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:16


(anita jones)
party girls don't get hurt


NOM, PRÉNOM: jones, un nom de famille commun, qui ne trahit pas ses origines indiennes (au grand dam des quelques racistes auxquels elle a déjà eu le malheur d'envoyer un cv). anita, prénom choisi par sa mère pour sa signification, pleine de grâce. ○ AGE, LIEU DE NAISSANCE: vingt-neuf ans, née à los angeles un 12 avril. ○ ORIGINES: indiennes, et elle en est très fière. sa mère est arrivée aux états-unis peu après ses dix-huit ans, son père est né et il a grandi ici mais ils visitent régulièrement leurs familles, qui vivent dans la banlieue de surat où son père a appris son métier de diamantaire. ils ont même une maison là-bas. ○ STATUT SOCIAL: célibataire et ça, toute l'amérique ne va pas tarder à le savoir. ○ STATUT FAMILIAL: fille unique, choyée par des parents qui ont toujours voulu le meilleur pour elle. pour sa mère, passionnée par la télé-réalité et grande admiratrice de kris jenner, le meilleur pour sa fille signifiait passer absolument à la télévision. elle aurait préféré qu'anita soit en compétition pour épouser un bon indien, mais elle a décidé de faire des compromis. sa fille est l'une des candidates de the choice après tout, on ne peut pas tout avoir. quant au père d'anita, il se range bien souvent à l'avis de sa femme. ○ TRAITS DE CARACTÈRE: anita est sociable, c'est indéniable mais ça n'a pas été toujours le cas. avant d'arriver à la fac, elle était plutôt renfermée et tentait tout pour ne pas se faire remarquer mais elle en a eu assez d'encaisser les remarques et moqueries sans rien dire. elle s'est forgée une carapace au fil des années, tout en aiguisant sa langue et son sens de la répartie. elle est sociable, oui, mais elle est aussi sarcastique et vaguement agressive. elle ne se laisse pas (plus) faire et elle répond, du tac au tac. elle se défend quand c'est nécessaire et elle aime avoir le dessus, c'est plus fort qu'elle. le rat de bibliothèque qu'elle était à quatorze ans est devenu une femme confiante et prête à aller jusqu'au bout pour atteindre ses objectifs. obstinée, voire même butée, elle ne s'arrête pas tant qu'elle n'est pas satisfaite d'elle-même. du moins elle le faisait, avant que la femme de son boss ne découvre qu'ils passaient leurs soirées à batifoler au milieu des dossiers au lieu de travailler dessus. elle est un peu moins control freak aujourd'hui mais être choisie comme candidate pour the choice l'a reboostée. elle est prête à aller jusqu'au bout, donc, sans se laisser faire. anita sait pertinemment comment passer pour une idiote et malgré une certaine impulsivité, elle est incontestablement manipulatrice. loin d'en avoir honte, elle revendique haut et fort le droit d'utiliser tous les moyens à sa disposition pour atteindre un but qu'elle s'est fixée. après tout, la fin justifie les moyens. très bavarde, anita aime faire la conversation, papoter de tout et de rien, tout comme débattre pendant des heures d'un sujet sensible, qui la touche ou non. elle est organisée et travailleuse, n'a guère peur de passer des heures à se plonger dans un dossier ou à relire encore et encore des comptes-rendus d'audience. elle se donne les moyens de réussir dans la vie mais, clairement, elle a la fâcheuse tendance de prendre de très mauvaises décisions. ceci dit, personne n'est parfait. ○ BUCKET LIST aller aussi loin que possible dans cette émission, acheter une nouvelle paire de jimmy choo, continuer d'envoyer des cv dans tous les cabinets et grosses firmes de new york, repartir de zéro (peut-être). ○ BOITE A SOUVENIR: son dernier voyage à surat, un fou rire avec son père lorsqu'elle avait neuf ans, un flacon de parfum offert par sa mère. ○ CONCEPTION DE L'AMOUR: ça existe, sans doute. anita n'en a pas la preuve, aussi n'en est-elle pas certaine mais elle ne peut pas non plus réfuter son existence (et, non, qu'elle participe à the choice ne signifie en rien qu'elle soit convaincue que c'est la plus belle chose qui soit, loin de là). ○ PEUR INAVOUABLE: finir sa vie seule, loin du monde, hors du temps. ○ PÉCHÉ MIGNON: les chaussures et la vodka (avoir raison, aussi, certainement). ○ IDOLE DE TOUJOURS: madonna, oprah et ally mcbeal probablement ○ GROUPE: red.

✰ ✰ ✰

(IF YOU WERE)
un animal: une lionne, qu'on sous-estime et imagine rangée aux côtés du lion, prête à le soutenir en toute situation, docile et discrète. mais c'est la lionne qui dirige, la lionne qui chasse, la lionne qui donne naissance à la descendance et qui l'élève. c'est la lionne, le véritable roi de la savane.
un endroit: surat, son havre de paix. la ville fourmille d'activité, certes, mais la maison de ses parents est calme, apaisante. anita y trouve toujours la paix.
un élément: le feu, la passion, la colère.
un pouvoir: la télékinésie, par fainéantise peut-être. par violence aussi, certainement.
une personne célèbre: beyoncé, évidemment. qui d'autre ? george sand, peut-être. ou mata hari.
un plat: des falafels, un péché mignon de son adolescence, entretenue à l'université, conservée une fois diplômée.
un objet: un stylo, avec un ressort, le genre qui agace parce qu'on ne peut pas s'empêcher d'appuyer encore et encore.
une chanson: that don't impress me much, shania twain. un hymne, presque une ligne de conduite.
un bruit: le craquement d'une allumette, souvenir auditif qui va de pair avec l'odeur de l'encens que sa mère fait brûler dans leur maison de surat.
une devise: i have my faults, but changing my tune is not one of them (beckett)
un super-héros: black widow, si terriblement underrated.


(won't be done when morning comes)
01 Rien ne prédestinait Anita à finir dans une émission de télé-réalité, à part peut-être sa mère qui se rêve parfois momager en dévorant du popcorn devant Keeping Up With The Kardasians. Non, Anita, gamine, se rêvait avocate, chirurgien ou même diamantaire, comme son père. Elle a fait de brillantes études de droit, a même travaillé pendant près d'un an dans un grand cabinet de LA. Et puis elle s'est envoyée son patron, marié, père de quatre enfants. La victime, évidemment, et elle, la salope. Alors quitte à passer pour une connasse lubrique, autant le faire contre rétribution, tout en contentant sa mère qui la pousse vers les concours en tout genre depuis qu'elle a douze ans (oui, elle a participé à un concours de mini-Miss, non, il n'existe ni photo, ni enregistrement de quelque autre sorte, elle s'est assurée de leur destruction). Rien ne prédestinait Anita à finir là-dedans donc, mais lorsque sa mère lui a mis le formulaire d'inscription sous le nez, elle n'a pas hésité longtemps. Sa carrière sur la Côte Ouest étant compromise, ses candidatures à Chicago, New York et tout le reste du pays restant sans réponse, elle n'avait rien d'autre de bien palpitant à faire. Cette émission est un challenge comme un autre. Juste un peu plus public, peut-être, et ça rend sa mère heureuse. Que demande le peuple, really. ○ 02 Anita rit de tout, d'absolument tout (peut-être pas avec tout le monde but the point still stands), surtout des vannes grinçantes, frisant l'humour noir et grinçant. Elle ricane volontiers lorsqu'elle voit quelqu'un tomber ou trébucher mais aussi (et d'abord) quand ça lui arrive. L'auto-dérision est nécessaire pour s'en sortir dans la vie, c'est une leçon qu'elle a appris de son père. ○ 03 Son père ne porte peut-être pas la culotte à la maison mais il a tenu à lui offrir la meilleure éducation qui soit. C'est d'ailleurs le seul sujet sur lequel il a pu s'opposer à sa mère, qui n'avait absolument rien contre l'idée de l'envoyer dans un collège public. Anita a donc fréquenter d'excellents établissements, comme le lycée français de Los Angeles. Ses parents ont toujours été exigeants mais la plus grande pression qu'elle ait eu à supporter, Anita se l'infligeait elle-même. Ce n'est qu'après l'université qu'elle a commencé à se détendre quelque peu mais c'est véritablement son licenciement qui a mis un frein à sa recherche absolue de la perfection. Avant ça, Anita courrait tous les jours, mangeait de la salade lorsqu'elle déjeunait en public, riait aux blagues sexistes (et mêmes racistes) de ses supérieurs et, de manière générale, cherchait à être la parfaite petite employée, séduisante et bête, douée mais pas trop. Elle en a finit avec ça. ○ 04 Elle a une vue ridiculement mauvaise et porte des lentilles depuis l'âge de seize ans. Elle n'a recours à ses lunettes qu'une fois rentrée chez elle (ou, en ce moment, loin des caméras). Les porter est désagréable, elle a l'impression d'avoir à nouveau quinze ans, des boutons plein le visage et d'entendre les jolies blondes de l'équipe de volley du lycée se moquer d'elle. C'est idiot, ce n'est qu'une paire de lunettes mais c'est aussi le symbole d'un malaise adolescent dont elle se serrait volontiers passée. Plus que ça, c'est aussi le symbole de sa différence. Elle n'était pas juste la bigleuse du premier rang, elle était l'indienne, si différente des filles populaires. Pas noire, pas blanche non plus. Différente, racialement parlant. Anita en a entendu des vertes et des pas mûres, toute sa vie durant. Plus jeune, elle avait du mal à le supporter. Elle se taisait, baissait les yeux, faisait mine de ne pas entendre. Elle a arrêté de se taire à la fin de son adolescence, en arrivant à la fac. Elle a pris l'habitude de répliquer, à grands renforts de sarcasme, le tout en souriant sympathiquement. Il lui arrive de s'énerver, de temps à autre, d'avoir un mot plus haut que l'autre, plus violent aussi mais elle ne s'en excuse pas. Ce n'est pas à elle, de s'excuser, c'est au reste du monde d'arrêter d'être con. ○ 05 Elle vit avec un gros chat, Madonna. C'est un mâle, oui, sa voix est tout bonnement horrible (ses voisins ont déjà cru qu'elle l'assassinait en l'entendant miauler un peu trop fort) et il n'a rien de vraiment sexy, ce qui rend son patronyme encore plus ridicule. Ceci dit, Anita n'en changerait pour rien au monde. ○ 06 Si son adolescence a été plutôt solitaire, les années fac d'Anita ont été vraiment agitées. Elle s'est découvert un amour pour la fête et les discussions sans queue ni tête à trois heures du matin avec de parfaits inconnus en arrivant à Berkeley. La première année a été un peu compliquée, probablement parce qu'il s'agissait de trouver un nouvel équilibre, entre cours et sorties, révisions et gueule de bois. La control freak qu'elle était à l'époque a eu un peu de mal à encaisser la légère baisse de ses résultats, conséquence inévitable de sa nouvelle passion pour la fête et les gens ; aussi s'est-elle appliquée à trouver le juste milieu entre fiesta et travail. Elle a conservé cette équilibre depuis, et son foi s'est définitivement renforcé avec les années. ○ trivia Elle déteste le café, n'en boit que sous la contrainte ou en cas d'extrême nécessité (avoir la gueule de bois au réveil d'un jour important est un cas d'extrême nécessité). Elle a toujours pu compter sur ses parents, tant mentalement que financièrement parlant. Elle a la sale manie de parler toute seule lorsqu'elle est fatiguée (et lorsqu'elle dort, aussi). Elle s'est faite tatouer, le soir des résultats du deuxième semestre, après quelques shots de trop, dans un shop pas très recommandable. Elle ne veut pas d'enfant et, non, ça n'a rien à voir avec son âge, ça ne changera pas lorsqu'elle sera plus âgée ou une fois qu'elle aura trouvé "l'homme qu'il lui faut" (dixit sa mère). Elle pianote de la main gauche lorsqu'elle s'impatiente. Elle lève un peu trop facilement les yeux au ciel. Elle déteste avoir tort et fera tout, vraiment tout pour avoir le dernier mot. Elle a une tâche de naissance, en haut de la fesse gauche. Elle prend grand soin de ses cheveux. Elle ne recule jamais devant l'occasion de faire connaître son avis. Elle chausse une taille six. Elle a un goût certain pour la provocation.


(run away now and forevermore)

Tough girl in the fast lane. No time for love, no time for hate, no drama, no time for games. Tough girl whose soul aches
Sia // Big Girl Cry

La valise était bouclée, le chat chez la voisine et le compteur d'eau refermé. Elle était prête, physiquement et mentalement prête à partir, à s'engager dans cette aventure certainement un peu idiote. Après avoir passé des années à chercher à atteindre des sommets, se lancer là-dedans faisait un drôle d'effet. Certes, sa mère l'y avait poussée sans la moindre honte et Anita s'était laissée convaincre mais si sa sixteen years old self la voyait, prête à endosser le rôle de bimbo écervelée, elle aurait probablement piqué une crise. Elle aurait tempêté, tapé du pied, argué qu'elle n'avait pas sa place dans ce genre de programmes, que ce n'était pas de la télévision mais un ramassis de conneries. Elle aurait eu honte. Et pourtant, Anita, à presque trente ans, s'était lancée là-dedans de son plein gré. Exit les rêves d'avoir des parts dans un gros cabinet avant la trentaine, elle allait devenir starlette d'un jour (ou d'un mois) à la place.

La voiture de Ross était garée juste devant les portes de son immeuble, au grand dam du concierge et du portier qui fixaient le véhicule d'un œil mauvais. Probablement parce que le pick-up défoncé était dans un état pitoyable, guère le genre de véhicules qu'on croisait (ou autorisait) dans les environs. « You ready princess? » lança-t-il en la rejoignant sur le trottoir, un large sourire aux lèvres. Elle pouvait imaginer sans mal le regard moqueur dont il l'enveloppait. « Should I record the whole thing on my phone? To help you to get used to it? You realize you won't be able to breath without one camera or another watching you, right? » reprit-il, faussement inquiet. Ross n'était pas du genre à s'inquiéter pour qui que ce soit, sinon pour lui-même ou son horrible voiture, ce qui amusait grandement Anita généralement. « Dude, shut up or the only thing that phone will record is your ass. From the inside » précisa-t-elle en lui balançant son sac à main. Il étouffa un cri, de surprise ou de douleur elle n'aurait su le dire, et glissant le sac à son bras, Ross contourna la voiture pour lui ouvrir le coffre. « You sure you're not doing this for your mom? I mean, that's kind of her thing and- » Elle l'interrompit d'une main, un vague sourire aux lèvres. « Ross, babe, I love you but sometimes I feel like we don't know each other at all. I love my mom, sure, and yes, she's crazy about trashy tv and that show might want to look classy but it's still trashy. So, no, I'm not doing this for my mom. I'm almost thirty, I need some changes in my life, I need to have fun and I don't know, maybe that show is exactly what I've been looking for these past few months » Elle s'efforça d'avoir l'air enthousiaste mais la simple évocation, même vague, des raisons qui l'amenaient aujourd'hui à se lancer dans une émission de télé-réalité (of all things, really) lui donnait envie de grogner, de préférence après quelqu'un. Ou de se saouler. Voire les deux, simultanément. « You know, we could still drive all the way to that dickhead's place and, I don't know, egg his house? » proposa Ross, avec un sourire tendre cette fois. Anita secoua la tête en lui caressant la joue. Qu'aurait-elle fait sans lui, depuis tout le temps qu'ils se connaissaient, elle n'en savait rien non plus. Ross était probablement la seule personne qui allait vraiment lui manquer, pour la durée de l'émission. Ses parents, Anita avait appris à vivre sans eux. Ross les avait remplacé, en quelque sorte. Ross était sa famille, son frère, sa mère, son oncle fun mais un peu étrange, le tout dans la même personne. Ross allait lui manquer, vraiment. « Babe, did you miss the part where I said I'm almost thirty? » ricana-t-elle en déposant sa valise au fond du coffre. Contrairement à bon nombre de femmes de son entourage, Anita n'avait aucun problème avec son âge. Les années passaient et rien ne pouvait les arrêter, mieux valait l'accepter. « I'm not egging anyone's house. And I'm doing this for me, not because of him. Not for my mom, not because of some married, father-of-four, lawyer-of-the-year asshole. I'm doing this for me » répéta-t-elle. Pas pour s'en convaincre (ou peut-être, juste un peu). Ross secoua la tête à son tour, amusé. « And what happens if you fall in love with the rich, handsome, single, thirty-something guy they chose for this season? » s'enquit son meilleur ami, une fois qu'ils furent installés à l'intérieur de la voiture. Ah, yes. No, hell no, not happening, not in a million years. « That's so not happening. It's not some goddamn fairytale, Ross, it's a show. There's probably people writing the whole thing for us already. I highly doubt the indian girl ends up with the golden boy, it's not Bride & Prejudice and I'm not Aishwarya Rai » Loin de là, même. Elle n'était pas là pour ça, de toute manière. « You sure you ready for this? » insista-t-il et Anita soupira, se retenant à grand peine de corriger sa grammaire, vieux réflexe de miss je-sais-tout dont elle avait beaucoup de mal à se débarrasser. « As you said, it's not some goddamn fairytale, you might not even have fun, juste... get in trouble » Elle s'attendait presque à ce qu'il lui dise qu'il ne serait pas là pour l'en sortir, vieux macho qu'il était. Mais non, même pas. « And please, if you ever get in a catfight, I don't care about some stupid phone policy, try to get me the pics, ok? Or even better, a video! » Non, même pas. Elle l'avait bien élevé, ce garçon. Et, ouais, il allait sûrement être le seul à lui manquer.

Elle riait encore lorsqu'ils atteignirent le point de rendez-vous. Bring it then, elle était prête à vivre sa crise d'adolescence avec quinze ans de retard.


lush life:
 

_________________
You can taste the dishonesty, it's all over your breath as you pass it off so cavalier. But even that's a test. constantly aware of it all, my lonely ear, pressed against the walls of your world (Beyonce, Pray You Catch Me).


Dernière édition par Anita Jones le Sam 28 Mai - 18:14, édité 36 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.R. Palmer
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 09/05/2016
▪ TEXTS : 208
▪ IDENTITY : Emmys/Pauline.
▪ FACE AND © : Sebastian Stan by Milkovich.
▪ YEARS OLD : Thirty-seven years old.
▪ HEART STATUS : Colder than a popsicle - with an exception (maybe?).
▪ ACTIVITY : Ex-talk show host, producer on the new season of "The Choice" - a bachelor like rt..

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:18

PRIYANKA ET UNE DES CANDIDATES. JOTEEEEMMEEE. :handy:
Bienvenue et n'hésites pas si tu as des questions! I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Shepherd
(how hard it is to love old ghosts)
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 09/05/2016
▪ TEXTS : 157
▪ IDENTITY : Blackholes, Charlotte.
▪ FACE AND © : Alex Pettyfer, @milkovich.
▪ YEARS OLD : Twenty-seven yo.
▪ HEART STATUS : Seems like he's lost with her, still thinking about the past.
▪ ACTIVITY : Music teacher for kids.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: Hold up your head and enter the arena and face the enemy. And that is how you become legendary.
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:19

La jolie Priyanka.
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jemma Clarke
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 48
▪ IDENTITY : lolise.
▪ FACE AND © : sweetie adc, hepburns.
▪ YEARS OLD : twenty-three yo.
▪ HEART STATUS : doesn't believe in love<, doesn't need that thing.
▪ ACTIVITY : still student in hostory since a few years.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE:
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:20

ce canon :kia: bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé Austen
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 72
▪ IDENTITY : Powhatan
▪ FACE AND © : Nina Dobrev. Tag (avatar), Endlesslove (signature), Powhatan (gif), Love, rosie (quote)
▪ YEARS OLD : twenty-seven yo.
▪ HEART STATUS : Her ex boyfriend has been unfaithful. Today he is with her twin sister. She likes a man that she met on a dating site ten months ago. They haven't seen yet. Chloe is afraid of this relationship because her work takes too much space.
▪ ACTIVITY : She studied at Berkeley Universitydios for a y and was a project manager assistant in Pixar stuear. Chloe returned to her hometown for her family. Today head of events projects at the Sunset Center.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: Dream as if you'll live forever. Live as if you'll die today
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:20

Cette femme, la perfection Bienvenue !

_________________

To be with someone who could make you happy
You deserve someone who loves you with every single beat of his heart, someone who thinks about you constantly, someone who spends every minute of every day just wondering what you’re doing, where you are, who you’re with, and if you’re OK. You need someone who can help you reach your dreams and protect you from your fears. You need someone who will treat you with respect, love every part of you, especially your flaws.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita Jones
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 104
▪ IDENTITY : julia/scarlett glasses
▪ FACE AND © : priyanka chopra, @hepburns.
▪ YEARS OLD : twenty-nine years old. almost thirty and not scared of it in the slightest.
▪ HEART STATUS : free as a bird.
▪ ACTIVITY : reality tv personality, unemployed lawyer, daddy's girl and, according to some people (namely her former colleagues and her ex's wife), attention whore and power hungry bitch.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: when a man gives his opinion, he's a man. when a woman gives her opinion, she's a bitch (bette davis)
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: fr/en. (3/4, morgan, you?)

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:23

J.R. Palmer a écrit:
PRIYANKA ET UNE DES CANDIDATES. JOTEEEEMMEEE. :handy:
Bienvenue et n'hésites pas si tu as des questions! I love you I love you

Meuf, j'ai tellement aimé unreal (enfin, j'imagine que l'inspiration vient de là ? non ? si c'est pas le cas, on ne se moque pas merci ) que j'étais obligée de fondre pour ce pré-lien et puis j'ai avalé la dernière partie de quantico, donc bon, voilà

Jack Shepherd a écrit:
La jolie Priyanka.
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

Merci beaucoup I love you

Jemma Clarke a écrit:
ce canon :kia: bienvenue ici

ALYCIA MON BÉBÉ I love you merci à toi !

Chloé Austen a écrit:
Cette femme, la perfection Bienvenue !

J'approuve le nom de famille et ta signature, damn, le gif est vraiment beau

_________________
You can taste the dishonesty, it's all over your breath as you pass it off so cavalier. But even that's a test. constantly aware of it all, my lonely ear, pressed against the walls of your world (Beyonce, Pray You Catch Me).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.R. Palmer
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 09/05/2016
▪ TEXTS : 208
▪ IDENTITY : Emmys/Pauline.
▪ FACE AND © : Sebastian Stan by Milkovich.
▪ YEARS OLD : Thirty-seven years old.
▪ HEART STATUS : Colder than a popsicle - with an exception (maybe?).
▪ ACTIVITY : Ex-talk show host, producer on the new season of "The Choice" - a bachelor like rt..

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:28

Anita Jones a écrit:
J.R. Palmer a écrit:
PRIYANKA ET UNE DES CANDIDATES. JOTEEEEMMEEE. :handy:
Bienvenue et n'hésites pas si tu as des questions! I love you I love you

Meuf, j'ai tellement aimé unreal (enfin, j'imagine que l'inspiration vient de là ? non ? si c'est pas le cas, on ne se moque pas merci ) que j'étais obligée de fondre pour ce pré-lien et puis j'ai avalé la dernière partie de quantico, donc bon, voilà

L'inspi vient bien de là, j'ai dévoré les premiers épisodes quand on construisait le forum et BAM. Le bachelor est également présent, il s'agit de @Levi Kaplan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Cauldwell
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 08/05/2016
▪ TEXTS : 190
▪ IDENTITY : reyridley, liv.
▪ FACE AND © : lizzie olsen, ©milkovich.
▪ YEARS OLD : twenty-eight yo.
▪ HEART STATUS : freaking mess.
▪ ACTIVITY : owner of the lamplighter hotel.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: push yourself. don't settle. just live well. just live.
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:32

Ce visage, laissez-moi rêver
Et merci pour le titre, j'écoute la chanson en boucle, maintenant
Bienvenue parmi nous :eyelash:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whenmorningcomes.forumactif.org
Anita Jones
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 104
▪ IDENTITY : julia/scarlett glasses
▪ FACE AND © : priyanka chopra, @hepburns.
▪ YEARS OLD : twenty-nine years old. almost thirty and not scared of it in the slightest.
▪ HEART STATUS : free as a bird.
▪ ACTIVITY : reality tv personality, unemployed lawyer, daddy's girl and, according to some people (namely her former colleagues and her ex's wife), attention whore and power hungry bitch.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: when a man gives his opinion, he's a man. when a woman gives her opinion, she's a bitch (bette davis)
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: fr/en. (3/4, morgan, you?)

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:40

J.R. Palmer a écrit:
L'inspi vient bien de là, j'ai dévoré les premiers épisodes quand on construisait le forum et BAM. Le bachelor est également présent, il s'agit de @Levi Kaplan.

Damn, j'ai tellement aimé la première saison et quand j'ai vu le pré-lien, j'ai pas pu résister I love you

Iris Cauldwell a écrit:
Ce visage, laissez-moi rêver
Et merci pour le titre, j'écoute la chanson en boucle, maintenant  
Bienvenue parmi nous :eyelash:

De rien, je l'ai écoutée toute la journée
Merci beaucoup I love you

_________________
You can taste the dishonesty, it's all over your breath as you pass it off so cavalier. But even that's a test. constantly aware of it all, my lonely ear, pressed against the walls of your world (Beyonce, Pray You Catch Me).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Lashley
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 63
▪ IDENTITY : Milkovich □ Mathilde.
▪ FACE AND © : Dianna Agron (Crick)
▪ YEARS OLD : twenty-seven yo.
▪ HEART STATUS : not the time for these things, but ..
▪ ACTIVITY : Editor at Vogue Magazine (off), blogger and booker for models.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE:
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:47

Ce choix.
Bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita Jones
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 104
▪ IDENTITY : julia/scarlett glasses
▪ FACE AND © : priyanka chopra, @hepburns.
▪ YEARS OLD : twenty-nine years old. almost thirty and not scared of it in the slightest.
▪ HEART STATUS : free as a bird.
▪ ACTIVITY : reality tv personality, unemployed lawyer, daddy's girl and, according to some people (namely her former colleagues and her ex's wife), attention whore and power hungry bitch.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: when a man gives his opinion, he's a man. when a woman gives her opinion, she's a bitch (bette davis)
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: fr/en. (3/4, morgan, you?)

MessageSujet: Re: cheap thrills   Ven 27 Mai - 22:49

Je te retourne le compliment ça fait plaisir de voir Dianna, elle se fait rare je trouve. Merci beaucoup !

_________________
You can taste the dishonesty, it's all over your breath as you pass it off so cavalier. But even that's a test. constantly aware of it all, my lonely ear, pressed against the walls of your world (Beyonce, Pray You Catch Me).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josephine Rosenbird
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 112
▪ IDENTITY : ashtoons, alicia
▪ FACE AND © : lily collins (fluorescent)
▪ YEARS OLD : vingt-six ans
▪ HEART STATUS : brisé. handicapé. c'est compliqué, en fait.
▪ ACTIVITY : traiteur, propriétaire de sa propre entreprise.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE:
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français.

MessageSujet: Re: cheap thrills   Sam 28 Mai - 15:20

bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.R. Palmer
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 09/05/2016
▪ TEXTS : 208
▪ IDENTITY : Emmys/Pauline.
▪ FACE AND © : Sebastian Stan by Milkovich.
▪ YEARS OLD : Thirty-seven years old.
▪ HEART STATUS : Colder than a popsicle - with an exception (maybe?).
▪ ACTIVITY : Ex-talk show host, producer on the new season of "The Choice" - a bachelor like rt..

MessageSujet: Re: cheap thrills   Sam 28 Mai - 21:26

I'M IN LOVE. (Don't tell to the bachelor! Arrow )
Sérieusement ta fiche est tout bonnement à tomber et je ne parle même pas des références : Ally McBeal et Bride & Prejudice!
Je te valide avec graaaand plaisir! :huug:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita Jones
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 104
▪ IDENTITY : julia/scarlett glasses
▪ FACE AND © : priyanka chopra, @hepburns.
▪ YEARS OLD : twenty-nine years old. almost thirty and not scared of it in the slightest.
▪ HEART STATUS : free as a bird.
▪ ACTIVITY : reality tv personality, unemployed lawyer, daddy's girl and, according to some people (namely her former colleagues and her ex's wife), attention whore and power hungry bitch.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: when a man gives his opinion, he's a man. when a woman gives her opinion, she's a bitch (bette davis)
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: fr/en. (3/4, morgan, you?)

MessageSujet: Re: cheap thrills   Sam 28 Mai - 22:03


Je suis ravie que ça te plaise, surtout vu l'état et l'heure à laquelle j'ai écrit tout ça merci beaucoup I love you

_________________
You can taste the dishonesty, it's all over your breath as you pass it off so cavalier. But even that's a test. constantly aware of it all, my lonely ear, pressed against the walls of your world (Beyonce, Pray You Catch Me).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: cheap thrills   

Revenir en haut Aller en bas
 
cheap thrills
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» G36 Ou M4 Ou Autre, Cheap fiabilisé possible
» [Vends] Red Dot ACOG Cheap
» All kinds of cheap cycling jerseys
» Grosse vente ! Pompes, M4 GBB, accessoires... Full cheap !
» L96 upgrade cheapos, pas si cheap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what matters is now :: second :: a place in this world :: you've been loved-
Sauter vers: