AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 one night only (w/austin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle Everhart
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 35
▪ IDENTITY : spf.
▪ FACE AND © : wood, starbucks crazy.
▪ YEARS OLD : twenty-eight.
▪ HEART STATUS : throwing popcorn at kissing couples in theaters.
▪ ACTIVITY : guidance conselor and substitute teacher.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: roses are red, violets are blue. these will die, why can't you ?
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: one night only (w/austin)   Dim 29 Mai - 14:12

— we only got till dawn —
Il avait essayé de se faire beau, mais Kyle n'avait pas un sens pointu du style, de la mode. Pourtant, il avait passé un bon bout de temps dans le placard, à refouler son homosexualité. C'était l'excuse que lui trouvait une de ses amies, quand elle lui demandait si ses pantalons lui faisaient de jolies fesses. Qu'est-ce qu'il pouvait bien en savoir, sérieusement ? "You've spent a lot of time in the closet, you must have a little sense of fashion." Well, fuck you, Teresa. Pensa-t-il à haute voix, alors qu'il vérifiait, en se regardant dans la glace, si son jean ne le boudinait pas trop. Il avait enfilé un de ses bas délavés qu'ont les jeunes punks, avec des Dr. Martens assorties à ses bretelles rouges et  à son t-shirt noir à manches retroussées. Il n'avait rien de bien classe dans sa tenue, si ce ne fut son sourire de killer, qu'aurait pu porter un prince d'Angleterre. Kyle se sentait particulièrement à l'étroit dans des costumes trois pièces. Eh puis, de toute évidence, ça aurait été beaucoup trop à encaisser pour le jeune Austin, de le voir habiller comme pour se rendre à son bal de promo, avec ses ballons et son sourire qui lui creusait une fossette de tombeur. Il fallait se la jouer soft, tout en montrant au jeune homme qu'il était prêt à faire des efforts rien que pour ses beaux yeux.
Kyle n'avait jamais rencontré quelqu'un qui lui résistait autant, et alors qu'il filait sur l'asphalte avec sa moto, la faisant vrombir de temps en temps pour faire son intéressant, il s’imaginait en boucle la scène et les différentes réactions qu'auraient pu avoir Austin, le garçon du restaurant. Il s'arrêta au parc, acheter une douzaine de ballons de couleurs, puis il se rendit directement au lieu de rendez-vous. Enfin, au lieu de la surprise, parce qu'Austin n'était pas vraiment préparé à le voir débarquer encore au restaurant qu'il tenait avec sa mère dans le sud-ouest de Carmel-by-the-Sea. Il se gara, prit une grande inspiration. On aurait dit l'un de ses gosses qui se préparent à jouer une pièce devant toute l'école et leurs parents. Pourtant, il était habitué à séduire. Il tentait simplement une approche totalement différente, pour quelqu'un qui était effectivement si différent des autres. De tous les autres avant lui, de tous ses cons qui n'avaient besoin de Kyle que pour une nuit. Ou de ce con, en particulier, qui lui avait gâché pas mal de ses journées. Quatre ans, à vrai dire. Quatre ans d'idylle qui s'étaient terminés sur une mauvais note. La clochette accrochée au dessus de la porte d'entrée tintinnabula et le tira de ses pensées. Il eut un peu de mal à faire passer ses ballons au départ, mais il y était, maintenant, enfin, attirant tous les regards sur lui et ses foutus airs de clown. Il vint taper sur la petite sonnette, au comptoir et attendit que le jeune homme vienne à lui, un ensemble sourire-regard enjôleur scotché sur le visage. Il se préparait déjà à ressortir le grand jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Riske
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 31
▪ IDENTITY : LOW
▪ FACE AND © : Ansel Elgort, © Mellifluous
▪ YEARS OLD : 25 yo.
▪ HEART STATUS : Standby.
▪ ACTIVITY : Cook, waiter, working in the family's famed restaurant.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE:
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: one night only (w/austin)   Dim 29 Mai - 18:34

— i'm telling you, i ain't going —
Il distribuait la commande d'une table, se parant de son plus beau sourire pour charmer les clients. Il déposait une assiette, penché en avant, lorsque les tintements de la clochette piqua son attention. Il se redressa, tourna la tête vers l'entrée et son sourire s'effaça en une fraction de seconde. Sa respiration se bloqua, le brouhaha habituel du restaurant semblait s'être tu. Il n'entendait plus que les battements de son cœur dans ses oreilles, l'étourdissant. C'était comme si le temps s'était arrêté un instant. Il soupira. « Kill me now », murmura-t-il entre deux rangées de tables. Il réprima un nouveau sourire qui tentait de s'emparer de ses lèvres. Kyle Everhart. Il pensait s'en être débarrassé, mais il se montrait redoutable à ce jeu. Austin lança un regard derrière son épaule alors qu'il traversait la salle, croisa brièvement, le regard de Kyle et s'engouffra dans les cuisines. « Jenna ! ». Il attrapa le poignet de sa cousine, qui était venue aider au restaurant pour la journée. « You have to stand in for me, just for a few minutes ». Jenna se mit à sourire. « Is there something to do with the hottie waiting at the counter ? ». Elle savait tout. Il n'aurait pas été étonné si elle avait prononcé le nom de Kyle et si elle avait commencé à lui rappeler le rencard catastrophique qu'ils avaient eu. Lorie avait du tout lui raconter. Never tell her anything anymore, pensa-t-il, avant de reculer vers les portes battantes. « Just replace me, please ». Elle avait ce sourire malicieux aux lèvres. « He brought balloons. Flowers, and now balloons. He want to score », lança-t-elle alors qu'Austin passait les portes, se dirigeant à nouveau vers la salle.
Les quelques mètres qu'il parcouru lui semblèrent durer une éternité. Il attendit Jenna derrière elle, qui était sûrement décidée à ne rien rater. Des ballons ! Austin réprima l'envie de s'emparer de la fourchette la plus proche et de poignarder chaque baudruche que Kyle tenait entre les mains. Il passa compulsivement une main dans ses cheveux alors qu'il s'approchait du comptoir, tentant son possible pour rester stoïque. Mais il arrivait à peine à réprimer ce sourire. Il était revenu. Kyle s'obstinait. Austin trouvait cela terriblement agaçant, mais l'entêtement d'Everhart flattait d'une certaine façon son ego. C'était une expérience qu'il n'avait jamais vécue. Il n'était pas habitué à ce qu'on s'intéresse à lui de cette façon. Si seulement Kyle n'était pas comme les autres.
Il arriva devant Kyle et soupira, longuement. « It's neither the right place, nor the right time, Kyle » dit-il d'une voix faible pour ne pas attirer davantage l'attention. « And I thought I was clear enough. I don't want this anymore. A couple of balloons won't help ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Everhart
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 35
▪ IDENTITY : spf.
▪ FACE AND © : wood, starbucks crazy.
▪ YEARS OLD : twenty-eight.
▪ HEART STATUS : throwing popcorn at kissing couples in theaters.
▪ ACTIVITY : guidance conselor and substitute teacher.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE: roses are red, violets are blue. these will die, why can't you ?
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: one night only (w/austin)   Lun 30 Mai - 21:01

- i'm not leaving without you -
Grand jeu, peut-être, mais Kyle était aussi sacrément mauvais perdant. Le râteau qu’il s’était pris avec Austin, il ne l’avait pas encore digéré. Non pas parce qu’il se prenait pour l’un de ces dieux grecs au corps merveilleusement sculpté, auxquels on ne pouvait pas vraiment résister, mais surtout parce qu’il pensait que tous les hommes ne recherchaient que ça. Que quelques coups de reins, un café, un croissant, puis bye bye ! Il pensait que les hommes étaient tous les mêmes. Infidèles, volages. Il n’y avait que ceux-là pour partager son lit ces cinq dernières années. Voire plus, si on comptait celles passées avec son amour de jeunesse. Austin lui avait prouvé qu’il avait tort, qu’il existait encore, dans ce monde de sauvages, quelques belles fleurs qui n’ouvraient leurs pétales qu’après la longue danse des abeilles, et pas simplement pour se faire butiner. Kyle n’était pas venu pour danser. Il se gardait la soirée salsa pour un autre soir, s’il y en avait un à l’horizon. Mais là, plutôt, s’y dessinait un autre soleil, une gueule d’amour que Kyle voulut croquer, avant de se rappeler qu’il n’y avait pas de ça entre eux. Il n’y avait rien, en fait. Rien de plus qu’un froid qu’alimenta Austin en lui adressant le premier la parole, le coupant dans son élan alors qu’il s’apprêtait à crier « Surprise !! ». « It’s neither the right place, nor the right time, Kyle. » Son sourire s’élargit. Plus il se faisait désirer, plus ça attirait le jeune Everhart. « And I thought I was clear enough. I don’t want this anymore. A couple of balloons won’t help. » Kyle se mordit la lèvre inférieure – comme dans un tic, en affirmant ses dernières pensées. Oui, plus Austin essayait de le repousser, moins il y arrivait. Il était encore plus beau en colère. « I am not the kind of guy who gives up easily, honey. » Honey, il aurait pu trouver un surnom un peu moins affectif, quelque chose qui fasse moins cougar affamée de soixante-dix balais, à la recherche d’un jeune homme pour combler le vide dans son cœur et dans son lit. Il aurait pu trouver une meilleure phrase d’accroche. Un truc avec un peu plus de cachet. Mais Kyle n’était pas un grand poète. Il n’était pas de cette école, il avait sa propre technique, celle du sourcil qu’on arque, de la lèvre qu’on mord, des yeux qu’on plisse pour se donner un air sexy… Ça marchait à tous les coups, ou presque. Peut-être pas sur Austin. Idée avortée. Il avait maintenant plus l’air d’un con que d’un séducteur, avec ses ballons qui lui pendouillaient au bras. « Well, now, I don’t care, these are for you. I chose each of them of a different color, because I had no idea what your favorite color was. » Mais peut-être plus pour très longtemps. But if you want to, we have another chance to get to really know each other.  Il lui tendit les ballons, maintenant, sachant pertinemment que cette situation lui déplaisait. « Tonight, you and me. Sushis. What about this ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Riske
avatar

▪ IN CARMEL SINCE : 27/05/2016
▪ TEXTS : 31
▪ IDENTITY : LOW
▪ FACE AND © : Ansel Elgort, © Mellifluous
▪ YEARS OLD : 25 yo.
▪ HEART STATUS : Standby.
▪ ACTIVITY : Cook, waiter, working in the family's famed restaurant.

✰ RIGHT BACK IN THE MOOD.
▪ FAVORITE QUOTE:
▪ ADRESS BOOK:
▪ RP STATUS: français/anglais.

MessageSujet: Re: one night only (w/austin)   Mar 31 Mai - 18:22

— in the mornin' this feelin' will be gone. —
Oh, Austin voulait sûrement la même chose que Kyle. Il voulait tenter, une nouvelle fois, juste pour sentir une présence à ses côtés, pour qu’on le prenne dans les bras, pour être avec quelqu’un qui s’intéresse à lui, même si cet intérêt est limité à des considérations purement sexuelles. Kyle avait réussi à le séduire, à le convaincre de passer une soirée avec lui, mais rien ne s’était passé comme Austin l’avait voulu. Il avait peur, maintenant. Peur que Kyle s’obstine pour la simple et seule raison de rétablir sa fierté, son honneur de prédateur. Peur de se perdre à nouveau et de retomber brusquement dans la réalité. Peut-être qu’il n’était tout simplement pas fait pour ça. Pour être avec quelqu’un. Pour vivre quelque chose avec quelqu’un. Peut-être qu’il serait amplement mieux seul. Au moins, il n’aurait pas à souffrir, il n’aurait pas à être déçu, il n’aurait pas à essayer de réparer le verre brisé. Austin voulait sûrement la même chose que Kyle, et peut-être que c’était la vraie raison pour laquelle il se tenait là, une dizaine de ballons en main. La froideur d’Austin n’eut pas l’effet qu’il escomptait. Au contraire, ce fou se mit à sourire davantage et Austin sentait les dégâts que Kyle lui faisait intérieurement. Coupez la tête d’une hydre, deux autres repousseront. C’était la même chose avec Kyle. Le forcer à faire un pas en arrière n’a que pour conséquences de le faire avancer un peu plus. Austin laisse échapper un bref rire nerveux à l’énonciation du mot « honey ». Austin avait beau essayer, tous les mots de Kyle lui semblaient faux. Il tourna brièvement la tête sur le côté, posa le regard sur un verre, posé sur le comptoir, qui contenait plusieurs touillettes et en attrapa une. Il se concentra à nouveau sur Kyle, déchargeant son stress sur la touillette qu’il tordait dans tous les sens. Kyle lui tendit les ballons. Il ne lui laissait pas le choix : il n’y avait rien de plus pour agacer Austin davantage. Il avait l’impression d’être une proie, coincée, sans possibilité de se faufiler hors des griffes de Kyle. We have another chance to get to really know each other. Tonight, you and me. Sushis. What about this ? Austin brisa la touillette en deux. Il attrapa les ballons dans un long soupire. « All right, give me that ». Il tira sur les ficelles pour attirer les ballons vers lui et enlever le sujet d’attention de la majorité des clients. Les baudruches planaient au niveau de son visage. Il les poussa avec sa main libre, se pencha et accrocha la ficelle sur la poignée du tiroir le plus bas afin de dissimuler les ballons autant qu’il pouvait. « That’s the worst idea ever. You must have looked a moron on your bike though. That’s a relief » souffla-t-il après s’être débarrassé des mots. Il se repositionna en face de Kyle, enfonça son regard dans le sien. Il sentait les papillons virevolter dans son ventre, les poils de ses bras se dresser, l’exaspération s’accentuer. « You really are restless. What makes you so sure we have another chance ? Because you said so ? Maybe you’re the one giving me another chance ? ». Des mots lui vinrent en tête, et il se mordit l’intérieur de la joue pour empêcher qu’ils sortent. Mais Austin voulait jouer. « Why should I say yes ? Give me one reason. One good reason ». Your fine eyes and your fine ass don’t count, pensa-t-il, s'étonnant lui même. Il réprima un sourire soudain, essayant de rester le plus détaché possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: one night only (w/austin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
one night only (w/austin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Austin Mini type The Chelsea de 1986, restauré en 2009
» Conseils Extensions d'ailes mini austin
» recherche piéces noires V-ROD Night special
» maxi austin spécial Mini racing.fr................
» Mervent by night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what matters is now :: third :: southwest carmel-
Sauter vers: